Thibault, passionné de vin et Maxime, néophyte lance leur web-série à consommer sans modération : les chineurs de vins.

Ces copains d’enfance qui aiment les voyages et la découverte, se sont retrouvés dans ce projet commun après leurs études dans le vin pour l’un et dans l’audiovisuel pour l’autre : « Thibaut Bourtembourg travaille, depuis ses études, dans l’industrie vinicole pour des importateurs-distributeurs à l’étranger.

série les chineurs de vins

De l’Irlande à Singapour en passant par Hong Kong, il a multiplié durant les années ses expériences en tant qu’acheteur, responsable d’un réseau de caviste, mais aussi en tant que formateur pour professionnels et particuliers. Thibaut comprend les attentes, les envies et sait déjouer chez les consommateurs les idées reçues que peut véhiculer l’intellectualisation excessive du vin.

Maxime Granata est réalisateur de documentaires et de vidéos commerciales et de communication. Etabli en Asie durant plusieurs années, il produit et réalise des web-documentaires, des vidéos promotionnelles pour des marques et des entreprises internationales ainsi que des émissions de télévisions. »

A la rencontre des artistes du vin avec « Popo » le van Chaque semaine, les deux amis et leur van « Popo » vont emprunter les routes viticoles de France à la rencontre des artistes de la bouteille. C’est Thibaut, le passionné, qui fera découvrir à Maxime, le néophyte, ses découvertes sur les routes des vins françaises : « les Chineurs de vin est une série interactive, façonnée par et pour notre génération internet. Le but étant de toucher un public jeune, passionné ou décomplexé d’un certain manque de connaissance. Chaque semaine, un épisode court en forme de teaser dirigera le public vers un site trans-media de type web-documentaire permettant d’aller plus loin. Les internautes pourront naviguer entre les cartes, infographies et les interviews des vignerons, négociants et de toutes les personnes qui forment aujourd’hui la planète vin en France.

Les Chineurs de vin, un projet presque financé Thibaut et Maxime ont déjà tourné quelques épisodes dont on peut voir des extraits dans le film de présentation. On reconnaitra par exemple le Château du Clos de Vougeot devant lequel ils dégustent en compagnie de Virginie Taupenot-Merme, vigneronne à Morey Saint-Denis.  Les deux globe trotters du vin ont fait appel à un financement participatif sur le site Ulule qui permet aux internautes d’apporter leur contribution pour continuer le projet : « cet objectif de 5000 Euros permettra à la série « Les Chineurs de Vins » de voir le jour et d’être présente sur du plus long terme avec les investissements suivants : tournage d’épisodes supplémentaires, création d’un site interactif dédié, emploi d’un monteur, achat de matériel pour le tournage des épisodes supplémentaires & pour le montage, rétributions & frais Ulule, achat d’une corde pour sortir Popo de la boue… notre objectif est le minimum pour pouvoir réaliser quelques épisodes suppémentaires.

Cependant, grâce à vos généreuses contributions, chaque Euro de plus au dela de la barre des 5000 Euros sera réinvesti dans le projet ! ».

Pour les aider, c’est par ici : Les chineurs de vins

Source : http://www.bourgogne-live.com/

Ecrit par restaurantemploi

emploi hôtellerie restauration