Un café pour la rentrée ?

Beurk ! Dures retrouvailles avec le café infecte de la machine à café ! « Si seulement on pouvait savourer un café digne de ce nom ! ». Alors pour vous réconforter de ne pas pouvoir boire un café de qualité en ce mardi grisâtre, lisez ci-après et apprenez la méthode de fabrication du café le plus cher du monde … Vous ne serez pas déçu du voyage.

café dejection elephants

Un habile entrepreneur Thaïlandais a trouvé un moyen de produire le café le plus cher du monde à l’aide d’éléphants. Certes, le procédé n’est pas appétissant, puisqu’il s’agit de cueillir les grains de cafés dans les déjections des animaux … Mais croyez-le ou non, le résultat est exquis et rare : le café Black Ivory.

Blake Dinkin, Canadien d’origine installé en Thaïlande, est l’homme derrière le Café Black Ivory. Ce dernier est produit à partir de grains 100% arabica qui sont cueillis à la main et distribué ensuite à des éléphants. Son idée s’inspire du café Kopi Lawak qui est produit à partir des excréments de civettes palmistes. Contrairement aux civettes palmistes , les éléphants sont des herbivores et c’est cette distinction qui rend le Black Ivory café si unique, selon Dinkin. « Ils mangent beaucoup d’herbe et beaucoup de végétaux. Un herbivore utilise la fermentation pour détruire l’excès de cellulose provenant des végétaux », déclare-t-il.«La fermentation est importante dans la fabrication du vin ou de la bière ou encore du café, car elle fait ressortir le sucre dans la fève, et facilite  l’expansion de cette pulpe de café de la fève dans tout le fruit ».

feve café elephant

Pour en savoir plus sur la fabrication du Black Ivory Coffee, cliquez ici.

 

Ecrit par restaurantemploi

emploi hôtellerie restauration